Fermer
header image

Investissement dans l'immobilier : le meilleur moment pour se lancer

Quel est le meilleur moment pour investir dans l'immobilier ? Un achat immobilier représente un placement qu'il faut soigneusement planifier, afin de rapidement en tirer une rentabilité. En France comme ailleurs, les périodes idéales pour l'investissement immobilier alternent avec des circonstances moins propices. Plusieurs facteurs entrent en compte pour choisir le bon moment pour investir dans l'immobilier.

Investir dans l'immobilier selon son âge

En théorie, un investissement immobilier peut se réaliser à n'importe quel âge, du moment que le placement est mûrement réfléchi. Bien sûr, investir le plus tôt possible donne quelques avantages. Cela laisse la possibilité de contracter un crédit immobilier de longue durée à faible taux.

Concrétiser un projet immobilier le plus tôt possible pour se constituer un patrimoine

Plus l'investissement dans l'immobilier s'opère tôt durant la vie adulte, plus il s'avère aisé de se constituer un patrimoine structuré et diversifié. D'autant que la rentabilité peut rapidement survenir. Dans certaines villes, un achat immobilier offre un rendement plus important qu'une location au bout de seulement trois ans. Dans les grandes villes, il faut toutefois compter plutôt dix ans d'attente avant une quelconque rentabilité. Ensuite, le jeune propriétaire peut se tourner vers l'investissement locatif. L'idéal étant de financer l'investissement par les loyers perçus.

Investir dans l'immobilier après s'être constitué un apport personnel dès le plus jeune âge

S'il est théoriquement possible d'obtenir un crédit immobilier sans apport, les banques demandent généralement un apport personnel pour concrétiser un projet immobilier. Certaines demandent jusqu'à 10 % de l'opération, afin de financer les frais d'acquisition (frais d'agence immobilière, frais de notaires, droits de mutation).

Dans ce contexte, les futurs investisseurs devraient épargner dès leurs premiers salaires sur un livret ou, mieux, une assurance vie. Au bout de quelques années, le futur propriétaire sera en mesure de facilement contracter un crédit immobilier. Il faut savoir que les conditions d'obtention d'un crédit immobilier à des taux avantageux se complexifient avec l'âge. Les montants des assurances augmentent et peuvent freiner plus d'un investisseur.

Tenir compte de ses revenus pour déterminer le meilleur moment pour investir

Le meilleur moment pour investir dans l'immobilier est souvent lié aux revenus du futur acquéreur. Cependant, les revenus ne s'avèrent pas les seuls critères que vérifie une banque avant d'accorder un prêt. En effet, le demandeur doit percevoir un revenu régulier et détenir un emploi stable. Il doit également démontrer la bonne gestion de ses revenus.

Toutefois, l'aspirant propriétaire peut profiter d'une période faste pour effectuer un placement dans la pierre. Une augmentation salariale, un héritage, la vente d'un bien ou une donation peuvent représenter des occasions uniques pour investir dans une résidence principale ou un bien locatif.

L'état du marché immobilier : un facteur déterminant pour investir

Le marché immobilier connaît des fluctuations. Toutefois, le prix d'un logement n'augmente ou ne diminue pas du jour au lendemain. À une période propice succèdent parfois des périodes plus délicates. Plusieurs facteurs expliquent cette variation de l'état du marché immobilier.

Certaines forces du marché peuvent influencer les prix d'un appartement ou d'une maison. Ainsi, des taux de crédit extrêmement bas entraînent une hausse de la demande, donc une ruée vers l'investissement immobilier. De même, la localisation du logement influe sur sa valeur. Certaines villes peuvent devenir tendance, alors que d'autres voient leurs prix immobiliers s'étioler. Enfin, des événements impondérables, comme une guerre ou une crise sanitaire, jouent sur l'épargne des ménages. Cela altère durablement l'état du marché immobilier.

Choisir la bonne saison pour investir dans l'immobilier

Au cours d'une année, le nombre de biens immobiliers mis sur le marché peut influencer le prix d'un logement. Le choix de la saison relève donc une certaine importance avant de se lancer dans un investissement immobilier.

Investir dans l'immobilier en hiver : idéal pour un achat à prix attractif

 


L’hiver représente la période de l’année la moins chère pour investir dans un bien immobilier. En général, les biens immobiliers disponibles le sont depuis plusieurs mois. Les vendeurs s'avèrent plus enclins à négocier, donc à baisser leur prix de vente. De même, les banques traitent moins de demandes de crédit.

Toutefois, le nombre de biens immobiliers reste limité en hiver. Au rayon des désavantages, le niveau de luminosité dans une maison ou un appartement est moins évident. Lors d'une visite, il est donc plus difficile pour les investisseurs de jauger une résidence ancienne à cette période.

 

Quel est la meilleure saison pour investir dans l'immobilier neuf ?

 

Un investissement immobilier au printemps pour élargir son choix

Le printemps est une saison active pour le marché immobilier. Les vendeurs choisissent souvent ce moment pour mettre en vente leur maison ou appartement. En effet, les familles commencent leurs recherches à cette période pour déménager avant la nouvelle année scolaire. Les investisseurs profitent de l'allongement des journées pour mieux apprécier la luminosité d'un logement. Le choix des biens immobiliers s'élargit, mais la concurrence également. En conséquence, les prix de l'immobilier ont tendance à augmenter au printemps.

La fin de l'été, une période idéale pour investir dans la pierre

L’été demeure une saison très concurrentielle pour le marché immobilier. Cependant, un investissement à la fin de l'été peut représenter une bonne affaire. Les vendeurs souhaitent se séparer de leur bien immobilier avant l'arrivée de l'automne. Ils sont donc plus ouverts à la négociation.

Investir dans l'immobilier en automne pour faire des économies

La période automnale est synonyme d'urgence pour les vendeurs. Conscients des difficultés de céder un bien immobilier en hiver, ils n'hésitent pas à rogner sur les prix pour conclure une vente. La concurrence s'avère également moins rude en automne.

Se lancer dans un investissement locatif lorsque les taux de crédit sont attractifs

Investissez dans l'immobilier lorsque les taux sont attractifs.

 

Résidence principale, investissement locatif, résidence secondaire : quelle qu'en soit la nature, un achat immobilier offre une meilleure rentabilité lorsque le taux de crédit est attractif. Accompagné d'un apport personnel, le projet d'investissement se révèle encore plus avantageux. Ainsi, les mensualités de remboursement seront moindres. Dans le cas d'un investissement locatif, les loyers perçus pourront même s'avérer plus élevés que les mensualités à débourser.
 

Au-delà de l'âge, des revenus ou de l'état du marché immobilier, le meilleur moment pour investir est surtout lorsque le futur propriétaire se sent prêt. Évidemment, choisir l'hiver plutôt que le printemps, ou privilégier le moment où les taux de crédit sont bas se révèle plus avantageux pour profiter de prix attractifs.