Fermer

L’investissement locatif, la valeur refuge de l'année

Mis à jour le 15 février 2021
Mis à jour le 15 février 2021

En deux ans la part des achats immobiliers pour un investissement locatif a augmenté de 12 points ! C’est ce que révèle le réseau Century 21 dans un communiqué paru il y a quelques jours. Une augmentation tout simplement vertigineuse. Crise ou pas, pourquoi un tel engouement dans la pierre ?

L’investissement locatif au plus haut

La part des investissements locatifs a représenté 29,4 % des transactions immobilières en 2020 contre 17,4 % en 2017 selon Century 21. Sur l’année écoulée, l’augmentation a été de 2,2 points, et ce, malgré les mois de confinement et la fermeture des agences.

Dans le détail, la hausse a été de +1,7 points en Île-de-France avec des différences marquées entre Paris et les autres départements.  Au sein de la capitale, la part des investissements locatifs demeure stable, mais à un niveau élevé depuis plusieurs années autour de 31 %.

Dans les départements proches, l’engouement pour l’investissement immobilier s’est intensifié avec des hausses respectivement de +2,2 points dans les Yvelines (23,3 % des transactions), de +2,6 points dans le Val d’Oise (22,3 % des transactions), ou encore de +4,6 points en Seine-Saint-Denis (27 % des transactions).

Nos programmes pour investir maintenant

Des chiffres qu’il faut néanmoins manier avec prudence, il s’agit de données communiquées par un seul réseau d’agences immobilières. Quoi qu’il en soit, ces premiers éléments témoignent d’une tendance bien réelle et révèlent l'attrait de plus en plus important pour ce type de placement.

L’investissement dans la pierre, surtout en temps de crise comme celle que nous vivons, séduit de plus en plus. Sécurité du placement, taux de rentabilité, facilité d’utilisation les arguments ne manquent pas quand il s’agit d’acheter un bien pour le mettre en location. Surtout si l’on compare avec la versatilité des marchés financiers ou le manque de rendement des placements classiques (Livret A en tête). 

À quoi s’attendre en 2021 ?

En matière de dispositif de soutien à l’investissement locatif, le gouvernement l’a annoncé en décembre, le Pinel est prolongé jusqu’en 2022. Cette nouvelle a de quoi réjouir les futurs investisseurs. En 2021 et 2022, vous êtes ainsi assuré de bénéficier des avantages du Pinel à l’identique, notamment en matière de réduction d’impôt et de zonage.

Au-delà, de 2022, le dispositif devrait évoluer et voir les pourcentages de réduction d’impôt revus à la baisse. Ne tardez donc pas trop pour investir dans la pierre avec le Pinel.

Simulateur pinel
Simulateur Pinel

Calculer gratuitement votre avantage loi Pinel

Autre décision importante, le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Lemaire a annoncé qu’à partir du mois de janvier 2021 le taux d’endettement autorisé pour les ménages passe de 33 à 35 % pour les crédits immobiliers. Un soulagement pour les investisseurs puisque fin 2019, début 2020, le Haut Conseil à la stabilité financière avait imposé un strict taux d’endettement et imposé un apport plus conséquent. Des mesures qui avaient pénalisé en priorité les ménages souhaitant investir dans la pierre. 25 % des dossiers de demande de crédit pour un investissement locatif ont ainsi été refusés sur la période.

Par ailleurs, en 2021, les taux d'intérêt devraient se maintenir à des niveaux historiquement bas, une raison supplémentaire pour acheter un bien et le placer en location.

À lire également

Besoin d'un conseil ?

Un conseiller vous recontactera pour apporter une réponse personnalisée à votre projet

Besoin d'un conseil ?