Fermer

Les atouts d'un syndic professionnel

Mis à jour le 14 octobre 2020
Mis à jour le 14 octobre 2020

Gérer un syndic de copropriété est une activité juridique et administrative qui ne peut pas s'improviser. Découvrez pourquoi il est intéressant de s'adresser à un syndic professionnel pour faire gérer sa copropriété.

​Quels sont les atouts d’un syndic de copropriété professionnel ?

L’immense majorité des copropriétés dans le pays a recours aux services de professionnels. La raison est simple, gérer une copropriété est une activité complexe et les tâches à accomplir peuvent se révéler très techniques. La gestion d’une copropriété peut difficilement s’improviser.

Un professionnel compétent apporte son savoir-faire, son expertise et une façon de travailler qui a fait ses preuves. C’est bien cette compétence qui lui permet de répondre à tous les aléas qu’un syndicat de copropriétaires est susceptible de rencontrer. De plus, le syndic professionnel est soumis à une législation stricte qui encadre sa profession.

Le syndic professionnel doit être titulaire d'une carte professionnelle , délivrée par la préfecture, attestant notamment qu’il a souscrit une assurance de responsabilité civile professionnelle, qu’il dispose d’une garantie financière à hauteur des fonds qu’il gère pour le compte de ses mandants et qu’il possède les compétences requises par la législation.

Le recours à un syndic professionnel est donc un gage de sécurité.

Les très petites copropriétés peuvent choisir un syndic non-professionnel ou « syndic bénévole ». Cette solution fonctionne généralement pour des petits ensembles où les copropriétaires habitent tous au sein de la résidence.

Syndic Copropriété
Vous souhaitez en savoir plus ?

Nos équipes de spécialistes du syndic de copropriété vous répondent.

Quel est le rôle du syndic ?

Devenir copropriétaire de son bien immobilier, dans un immeuble ou une résidence, c’est aussi se conformer aux règles qui régissent la copropriété. Clé de voûte de ce système, le syndic est là pour gérer et administrer en défendant les intérêts des copropriétaires. Une fonction souvent méconnue qui mérite que l’on s’y arrête.

  • Il gère le quotidien de l’immeuble : il exécute et fait respecter les dispositions du règlement de la copropriété. Il met en œuvre les décisions de l’assemblée et passe les marchés pour les travaux qui ont été votés.
  • Il administre l’immeuble : il procède au recouvrement des charges et au paiement des dépenses courantes.
  • Il pilote l’entretien courant et les travaux urgents.
  • Il établit le budget prévisionnel qu’il fait voter par l’assemblée générale des copropriétaires et établit les décomptes individuels.
  • Il représente le syndicat dans la vie civile et en justice.
  • Il perçoit les sommes versées par les copropriétaires.
  • Il est finalement le garant.
  • Le processus de désignation du syndic

 

Confier ses intérêts et son patrimoine est un acte très important pour les copropriétaires. Le syndic est le représentant légal des copropriétaires, agissant en leurs noms. C’est à l’assemblée générale des copropriétaires que revient la charge de désigner le syndic et d’approuver son mandat à la majorité (50 % plus une voix).

La durée maximale d’un mandat ne peut excéder 3 ans. Nous vous recommandons pour notre part, une durée d’un an renouvelable.

À lire également sur le sujet :

Besoin d'un conseil ?

Un conseiller vous recontactera pour apporter une réponse personnalisée à votre projet

Besoin d'un conseil ?