Fermer
header image

Les différentes étapes pour réaliser un prêt immobilier

Mis à jour le 20 janvier 2023
Mis à jour le 20 janvier 2023

Que votre projet concerne l’achat de votre résidence principale ou d’un logement locatif, mieux vaut connaître les étapes d’un prêt immobilier avant de se lancer. Une réflexion préalable s’impose. Puis, vient le choix du bien avec la signature du compromis, ainsi que la recherche d’un crédit. Interviennent enfin l’acceptation du prêt et les étapes qui mènent à la remise des clés chez le notaire.

1. Réfléchir à son projet immobilier en amont du dossier de prêt

Avant de se pencher sur les étapes du prêt immobilier, il est important de savoir comment mener sa réflexion en amont. Cette phase préparatoire aide à bien réaliser sa recherche et à monter correctement son dossier de crédit. Elle contribue au succès de l’opération pour l’acheteur.

Ne pas brûler les étapes d'un prêt immobilier

La précipitation risque de conduire le porteur de projet à l’échec, notamment s’il a surestimé sa capacité d’emprunt et son reste à vivre, ou mal calculé son taux d’endettement. L’obtention d’un prêt immobilier n’est pas systématique. L’emprunteur doit en maîtriser les codes.

Réfléchir aux types de biens immobiliers recherchés

Commencez par réfléchir aux détails du projet. Quel type de bien convoitez-vous ? Maison, appartement, taille du logement, avec ou sans travaux, localisation, etc. : voilà autant de critères à définir pour orienter vos recherches.

Réaliser une ébauche de plan de financement pour son projet immobilier


Renseignez-vous sur les notions de plan de financement, c’est-à-dire le tableau prévisionnel des emplois et des ressources. Attachez-vous aussi à comprendre le taux d’endettement, la capacité d’emprunt et le reste à vivre. Faites le point sur vos revenus futurs et sur votre apport personnel. Ces éléments vous permettent de calculer le niveau de prêt envisageable. Vous pourrez en déduire le montant de l’investissement immobilier possible.
 

Avant de contracter un prêt immobilier, veillez à bien calculer votre capacité de remboursement.

 

Analyser le marché et rechercher le bien immobilier idéal pour son budget

Avec cette estimation du montant de votre achat immobilier, travaux, frais d'agence et frais de notaires inclus, vient le moment de rechercher le bien idéal. Analysez le marché. Interrogez les agences immobilières locales ou un notaire. Repérez les offres de biens à vendre qui entrent dans votre budget prévisionnel et organisez les visites.

2. Choisir son bien immobilier : compromis et recherche d'un crédit

Vous avez déniché le bien de vos rêves ? Parmi les étapes d’un prêt immobilier, la signature du compromis de vente avec le propriétaire vendeur lance le processus d’investissement et de financement.

Signature du compromis de vente

Le compromis de vente constitue un engagement réciproque entre vendeur et acheteur. En outre, ce précontrat prévoit la date maximum à laquelle vous devez obtenir votre crédit, soit 60 jours après la signature. Cette clause suspensive permet d’annuler le compromis de vente en cas de refus du prêt par l’établissement bancaire.

La recherche d'un ou de plusieurs prêts immobiliers

À l'issue de la signature du compromis, vous commencez votre recherche de financement. Entre autres conseils, nous recommandons de contacter immédiatement plusieurs banques. En faisant jouer la concurrence, vous pouvez comparer les offres, le coût du crédit et de l'assurance, les garanties, etc. En outre, en cas de refus d'une banque, vous évitez de perdre du temps. N’oubliez pas qu'il existe un délai maximum dans le compromis ! Vous pouvez aussi faire appel à un courtier pour cette étape.

Montage du dossier de prêt immobilier

Lors de la recherche de votre prêt immobilier, la banque vous demande de fournir divers justificatifs afin d’établir le plan de financement. Compromis de vente, devis en cas de travaux et apport personnel en font partie. Vous devez aussi documenter vos revenus et vos charges postérieures à l’achat immobilier.

3. Étapes d'un prêt immobilier : de l'accord à l'acceptation de l'offre de crédit

Après analyse du dossier, la banque vous communique sa décision sous forme d’accord de principe ou de refus. C’est à compter de cette date que court le délai de réflexion légal. On vous explique.

Accord de principe d'une banque pour financer le projet d'achat immobilier

L’établissement qui accepte de financer votre projet immobilier vous délivre une attestation d’accord de prêt. Ce document l’engage à vous octroyer le crédit comme prévu dans l’offre. Il prouve donc au notaire qui prépare l’acte de vente que la condition suspensive est levée.

Étape d'un prêt immobilier : réception de l'offre de prêt de la banque

LA signature de votre prêt immobilier auprès de la banque

L’offre constitue en fait le contrat de prêt à part entière entre l’établissement prêteur et l’emprunteur. Il comprend donc un certain nombre de mentions obligatoires que vous devez étudier et vérifier avant de signer. Le contenu de l’offre et l’ensemble des informations à recevoir figurent sur le site du gouvernement.

 

Délai de réflexion pour un crédit immobilier : comment ça marche ?

La loi impose à l’emprunteur de respecter un délai de réflexion de 10 jours pour un prêt immobilier destiné à l’achat ou à la construction d’un logement. Aussi, vous devez attendre le 11e jour après la réception de l’offre de crédit émise par la banque pour signer le contrat de prêt.

4. Les étapes postérieures à l'accord de financement

Après l’octroi du crédit vient le temps de signer l’acte notarié, de payer l’achat immobilier au vendeur, puis d’entrer dans votre logement. S’ensuivent les premiers remboursements d’annuités de l’emprunt contracté auprès de la banque.

Levée des conditions suspensives du compromis de vente : une étape incontournable

Le notaire invite le propriétaire et l’acheteur à signer l’acte de vente lorsque toutes les conditions suspensives prévues au compromis sont levées. En plus de l’octroi de prêt, il peut s’agir de données d’urbanisme, comme l’absence de servitudes ou l’obtention d’un permis de construire. Les diagnostics obligatoires sont à produire aussi avant la signature chez le notaire.

Déblocage de l'emprunt par la banque en vue de la signature

Juste avant la signature de l’acte, la banque se charge de transférer l’argent au notaire, conformément à l’appel de fonds émis par l’office notarial. Cette demande de déblocage comporte le montant ainsi que la date prévue pour la signature de l’acte de vente. Le notaire vire ensuite le prix convenu au propriétaire vendeur.

Signature de l'acte de vente chez le notaire

La signature de l’acte intervient à la date prévue. L’acheteur se fait remettre les clés du bien immobilier qu’il vient d’acquérir. La signature s’effectuant souvent de manière électronique à l’office notarial, l’acquéreur reçoit dans les jours qui suivent un exemplaire dématérialisé de l’acte.

Plan d'amortissement du prêt immobilier : les mensualités à rembourser

Le premier remboursement d’annuité d’emprunt intervient ensuite, conformément au tableau d’amortissement annexé à l’offre de prêt. Si vous avez négocié un différé, notamment en cas de travaux, vous ne débourserez rien le mois suivant l’achat immobilier.

Les étapes d’un prêt immobilier ne commencent pas lors de la visite des banques. Si vous souhaitez faire de votre projet immobilier un réel succès, veillez à bien anticiper l’analyse de votre dossier d’achat. Chez Pichet, notre service financement, véritable courtier interne, se tient à vos côtés. Nous vous aidons à obtenir le crédit idéal aux meilleures conditions.

 

Besoin d'un conseil ?

Un conseiller vous recontactera pour apporter une réponse personnalisée à votre projet

Besoin d'un conseil ?