Fermer

Le Prêt à Taux Zéro en 2020

Mis à jour le 2 mars 2020
Mis à jour le 2 mars 2020

Le prêt à taux zéro ou PTZ est une aide de l’État accordée aux ménages qui ne sont pas propriétaires de leur logement, ou qui ne le sont plus depuis deux ans. Quelles sont les conditions d'accès au PTZ en 2020 ?

Le PTZ 2020, évolutions et conditions d’accès

Le prêt à taux zéro est un crédit gratuit qui a pour but d'aider les ménages français à accéder à la propriété immobilière. Un PTZ permet de financer le coût de la construction ou l’achat d’un bien mais aussi les honoraires de négociation (les frais d’actes notariés), les droits d’enregistrement et l’achat de meubles entre autres sont en revanche exclus du dispositif.

Au gré des lois de finance, le prêt à taux zéro est amené à évoluer régulièrement (changement de zonage, modification des barèmes, etc.). Malgré de nombreux revirements, le gouvernement a choisi de conserver l’éligibilité du PTZ dans les zones B2 et C pour l’immobilier neuf en 2020. De plus, le PTZ est toujours possible dans l’immobilier ancien pour les zones B2 et C, ce qui n’est pas le cas pour les zones A, A bis et B1. Sachant que la suppression générale de ce dispositif d’aide est prévue pour le 31 décembre 2021, si vous souhaitez profiter du PTZ pour un projet immobilier, il faut vous dépêcher !

icone-simulation
Calculez

le montant du PTZ+ auquel vous avez droit

Comment fonctionne le prêt à taux zéro en 2020 ?

Gratuit, accessible au plus grand nombre, le prêt à taux zéro est une aide à l’accession qui cumule les avantages pour ceux qui aspirent à devenir propriétaire de leur logement. En 2020, le gouvernement a choisi de maintenir le prêt à taux zéro dans l’ensemble des zones géographiques.

Pour les zones A, A bis, B1, B2 et C

Le PTZ 2020 permet de financer de 20 à 40 % du prix d’un logement neuf. Dans ces zones, l’opération immobilière doit concerner la construction d’un logement neuf, l’achat d’un logement neuf avec ou sans travaux ou bien encore la transformation d’un bâtiment (par exemple : un local commercial) en habitation neuve

Pour les zones B2 et C

Le PTZ 2020 sert à financer l’achat d’un logement ancien et la réalisation de travaux qui vont avec. Le montant total des travaux doit obligatoirement s’élever à au moins 25 % du coût total de l’opération financière. Il peut s’agir de travaux d’amélioration, de modernisation, d’économie d’énergie, etc. Les conditions définitives d’accès au PTZ pour un logement ancien ne sont pas définitivement établies. Un décret sera publié au cours de l’année pour préciser la totalité des modalités d’application.

Les barèmes du PTZ en 2020

À quels montants avez-vous droit avec le PTZ 2020 ?

En fonction de la zone géographique, le prêt à taux zéro ne finance pas de la même manière les projets d’achat immobilier.

Voici le tableau présentant le financement maximal que vous pouvez obtenir depuis le 1er janvier 2020 avec un PTZ par rapport au coût total de l’opération immobilière. 

Logement neuf

Logement ancien

Zone A

Zone A bis

Zone B1

Zone B2

Zone C

Zone B2

Zone C

40 %

40 %

40 %

20 %

20 %

40 %

40 %

 

Tableau du financement maximal d’un PTZ par opération immobilière en 2020

Coût total de l'opération retenu pour le PTZ, selon la localisation et le nombre d'occupants du logement

Nombre d'occupants du logement

Zone A bis et A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

150 000 €

135 000 €

110 000 €

100 000 €

2

210 000 €

189 000 €

154 000 €

140 000 €

3

255 000 €

230 000 €

187 000 €

170 000 €

4

300 000 €

270 000 €

220 000 €

200 000 €

5 et plus

345 000 €

311 000 €

253 000 €

230 000 €

Plafond du PTZ pour un logement neuf

Nombre d'occupants du logement

Zone A bis et A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

60 000 €

54 000 €

22 000 €

20 000 €

2

84 000 €

76 600 €

30 800 €

28 000 €

3

102 000 €

92 000 €

37 400 €

34 000 €

4

120 000 €

108 000 €

44 000 €

40 000 €

5 et plus

138 000 €

124 400 €

50 600 €

46 000 €

Plafond du PTZ pour un logement ancien

Nombre d'occupants du logement

Zone B2

Zone C

1

44 000 €

40 000 €

2

61 600 €

56 000 €

3

74 800 €

68 000 €

4

88 000 €

80 000 €

5 et plus

101 200 €

92 000 €

Les conditions de ressources par ménage en 2020

Le PTZ n’est pas accordé à tous les ménages français, les ressources de ces derniers ne doivent pas dépasser des plafonds. Ces plafonds fluctuent selon la composition du foyer (c’est-à-dire le nombre de personnes qui vont occuper le logement) et enfin la zone géographique.

Les ressources prises en compte pour le PTZ sont les revenus fiscaux de référence à l’année N-2. Pour le PTZ 2020, ce sont par conséquent vos revenus fiscaux de 2018 qui seront considérés. 

Tableau des ressources maximales par ménage pour obtenir un PTZ en 2020

Ressources maximales admises depuis le 1er janvier 2020

Nombre d'occupants du logement

Zone A bis et A

Zone B1

Zone B2

Zone C

1

37 000 €

30 000 €

27 000 €

24 000 €

2

51 800 €

42 000 €

37 800 €

33 600 €

3

62 900 €

51 000 €

45 900 €

40 800 €

4

74 000 €

60 000 €

54 000 €

48 000 €

5

85 100 €

69 000 €

62 100 €

55 200 €

6

96 200 €

78 000 €

70 200 €

62 400 €

7

107 300 €

87 000 €

78 300 €

69 600 €

À partir de 8

118 400 €

96 000 €

86 400 €

76 800 €

 

Simulez votre PTZ

À lire également sur le sujet :

Besoin d'un conseil ?

Un conseiller vous recontactera pour apporter une réponse personnalisée à votre projet

Besoin d'un conseil ?