Fermer

Comment récupérer la TVA avec le LMNP ?

Mis à jour le 24 février 2020
Mis à jour le 24 février 2020

Vous achetez un appartement neuf dans une station de ski ou dans une maison de retraite ? Le statut LMNP peut vous permettre de récupérer la TVA et ainsi réaliser des économies substantielles. Tout savoir sur les conditions et les étapes pour récupérer la TVA sur LMNP.

Récupérer la TVA avec le LMNP, comment faire ?

Rappelons d’abord que la TVA représente la Taxe sur la Valeur Ajoutée que l’État prélève lors de transactions qui incluent un professionnel. En effet si vous, un particulier, achetez un logement à un autre particulier, aucune TVA ne sera applicable. Si vous achetez en revanche à un promoteur, la TVA sera appliquée, mais un statut vous permettra de la récupérer : le statut de Loueur meublé non professionnel (LMNP).

En investissant dans un bien neuf, vous allez donc, outre des frais de notaire réduits, bénéficier d’un remboursement substantiel. Vous devez être le premier propriétaire du logement qui, lui, doit faire partie d’une résidence de tourisme ou plus globalement de services. Il peut s’agir d’un appartement au sein d’un EHPAD, d’une résidence étudiante ou d’un centre d’affaires. Ce bien doit en outre être géré pendant une durée minimale de 9 ans par une société proposant au moins un service (accueil, ménage de logement, linge de maison, service petit-déjeuner).

Nos logements éligibles au LMNP

Première étape : l’inscription LMNP

Pour récupérer la TVA sur LMNP, il faut bien entendu être inscrit comme LMNP. Procurez-vous le formulaire P0i et remplissez la déclaration des loueurs meublés. Adressez le document au greffe du tribunal de commerce compétent. Si les revenus escomptés ne dépassent pas un certain seuil, le statut LMNP vous sera attribué.

Deuxième étape : faire une demande de récupération de TVA

En LMNP, la TVA récupérable correspond au taux de TVA appliqué par le promoteur. Imaginons que vous achetiez un appartement au prix hors taxe de 200 000 €. Avec un taux de TVA à 20 %, vous vous acquitterez de la somme totale de 240 000 €, mais pourrez récupérer les 40 000 € de TVA. Il faudra simplement patienter que les impôts accèdent à votre demande.

Celle-ci doit être envoyée par LRAR au centre des impôts dont vous dépendez en précisant que vous confiez le bien acquis à un exploitant pendant au moins 9 ans. Vous devez bien spécifier que vous souhaitez être assujetti à la TVA. Attention, récupérer la TVA en tant que LMNP signifie aussi que vous devrez appliquer la TVA à vos locataires et donc la retrancher de vos revenus locatifs. Si vous faites réaliser des travaux, vous pourrez, en revanche, à nouveau demander à récupérer la TVA versée aux entrepreneurs.

Troisième étape : remplissez le formulaire

Une fois que vous aurez reçu votre numéro de TVA – indispensable pour formuler une demande de remboursement – vous pourrez remplir le formulaire idoine et l’adresser aux services des impôts. Cependant, votre déclaration ne suffit pas. Il convient bien sûr de justifier votre demande. Plusieurs documents doivent être produits à l’image de l’acte d’achat du bien, de la copie du bail commercial de location meublée contracté avec la société exploitante ou encore du décompte du notaire faisant apparaître les montants HT (hors taxes), TVA et TTC (toutes taxes comprises).

À lire également sur le sujet :

Besoin d'un conseil ?

Un conseiller vous recontactera pour apporter une réponse personnalisée à votre projet

Besoin d'un conseil ?