Fermer

Réduisez vos impôts avec le Pinel

Mis à jour le 4 juin 2020
Mis à jour le 4 juin 2020

Vous avez reçu votre avis d’imposition sur vos revenus de 2019 et vous avez le sentiment que chaque année vous payez toujours plus d’impôt ? En réalisant un investissement locatif en Pinel, vous allez pouvoir baisser vos impôts. Découvrez comment !

Réduire ses impôts avec le Pinel

En 2020, choisissez de payer moins d’impôt grâce au dispositif Pinel. En investissant dès maintenant dans un appartement neuf, vous allez pouvoir réduire jusqu’à 63 000 € de votre impôt sur le revenu. Comment fonctionne le Pinel ? Quelles sont les conditions pour pouvoir souscrire à un Pinel ? Quels sont les plafonds de revenus et de loyers ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir ici.

63 000 € de réduction d’impôt sur 12 ans avec le Pinel !

Plébiscité par les Français, le Pinel est un dispositif à la fois très avantageux et simple d’utilisation. En réalisant un investissement locatif, vous pouvez désormais diminuer vos impôts sur une longue période. Plus vous vous engagez longtemps (de 6 à 12 ans), plus la réduction d’impôt octroyée sera importante.

L’avantage fiscal du Pinel se calcule par rapport au prix d’achat du logement dans la limite de 300 000 € par opération ou 5 500 € par mètre carré. En effectuant un investissement locatif Pinel, vous pourrez ainsi déduire de vos impôts jusqu’à 63 000 € sur 12 ans !

Pour une durée d’engagement :

  • de 6 ans, vous obtiendrez une réduction de 12 % du prix d’acquisition ;
  • de 9 ans, vous obtiendrez une réduction 18 % du prix d’acquisition ;
  • de 12 ans,  vous obtiendrez une réduction 18 % du prix d’acquisition ;

Simulateur pinel
Simulateur Pinel

Calculer gratuitement votre avantage Loi Pinel

Pourquoi est-il si intéressant d'investir en Pinel ?

Le Pinel est un placement sécurisé permettant à la fois de réduire ses impôts sur le revenu et d’accroître son patrimoine. De plus, une opération en Pinel nécessite un effort en épargne minimal. Ce sont les réductions d’impôt octroyées et les loyers perçus qui financent indirectement une très large partie de votre investissement locatif. Après l’engagement de 6 à 12 ans, vous êtes libre d’emménager dans votre logement, d’en faire une résidence secondaire, de continuer à le louer ou de le revendre en réalisant une plus-value. 

Découvrez notre sélection de programmes éligibles :

Les conditions à respecter 

Tous les ménages domiciliés fiscalement en France peuvent souscrire à un investissement en Pinel. Il n’y a aucune condition particulière de ressources à respecter. 

Les habitations éligibles sont :

  • Les logements neufs ou achetés en VEFA
  • Les logements construits par des particuliers selon la norme RT 2012
  • Les logements rénovés et assimilés à des logement neufs
  • Les logements réhabilités
  • Les locaux transformés en logements

Il faut respecter des plafonds de loyer selon les zones géographiques.

En 2020 seuls les logements construits dans les zones A, Abis, et B1 peuvent prétendre au Pinel, les communes situées dans les zones B2 et C ne sont plus éligibles depuis le 1er janvier 2019.

Enfin, les locataires doivent respecter eux aussi des plafonds de revenus pour occuper un logement Pinel.

À lire également sur le sujet :

Besoin d'un conseil ?

Un conseiller vous recontactera pour apporter une réponse personnalisée à votre projet

Besoin d'un conseil ?