Fermer

Quelle loi pour remplacer la Loi Pinel ?

Le jeu des reports de voix bat son plein et, plus que jamais, une grande incertitude règne quant à la composition du prochain gouvernement. Et pour toutes celles et ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier, l’avènement d’un nouveau paysage politique est toujours synonyme d’aménagements, avec un possible remplacement de la Loi Pinel.

La Loi Pinel remplacée immédiatement ?

Non, le remplacement de la Loi Pinel n’apparaît pas comme une priorité gouvernementale, au regard de sujet comme le pouvoir d’achat, qui a été au centre de la campagne présidentielle. Qui plus est, la Loi Pinel et ses incitations fiscales pour réduire le déficit locatif ont fait leurs preuves ces dernières années. L’engouement suscité chez les investisseurs avait conduit à son prolongement jusqu’en 2023, qui ne semble pour le moment pas remis en cause.

remplaçant loi pinel

Pourquoi alors songer dès maintenant au remplacement de la Loi Pinel ?

L’arrivée d’un nouveau gouvernement est toujours accompagnée de nouvelles réformes et d’un train de mesures de début de mandat. Il est donc tout à fait imaginable que, sans remplacer la nouvelle Loi Pinel, un nouveau dispositif vienne la compléter. Evidemment il est pressenti une continuité par rapport aux réductions actuelles de 12%, 18% et 21% liées actuellement à la durée de l’engagement de mise en location (6, 9 ou encore 12 ans). 

L'actuelle Ministre chargée du logement pourrait créer la Loi Wargon.

La Loi Pinel a permis de faciliter l’accès à l’investissement immobilier locatif avec trois axes forts

  • Le plafonnement des loyers pour éviter la flambée des prix dans les métropoles
  • La restructuration et la modernisation de quartiers dans des zones à forte demande, logements étudiants notamment
  • La création de logements plus écologiques

C’est d’ailleurs ce dernier point qui pourrait venir compléter ou remplacer certaines des conditions d’éligibilité de l’actuelle Loi Pinel. Au-delà de garantir le logement à un prix décent, le gouvernement pourrait appuyer sur l’aspect écoresponsable. Déjà plus marquée avec les dernières réglementations thermiques, la remplaçante de la Loi Pinel pourrait être le tout premier pan de nouveaux dispositifs alliant investissement et engagement climatique.